Soutenez le PS

Adhérez au PS

Communiqué : Non aux politiques discriminatoires dans le football français !

Les révélations de Mediapart sur les intentions de procéder à une discrimination masquée de la part de certains dirigeants de la Direction Technique Nationale (DTN) de la Fédération Française de Football exigent une mobilisation de tous. On a beaucoup protesté lorsque des joueurs ont refusé de s’entraîner en Afrique du Sud, égratignant ainsi la représentation de la France qu’ils sont censés porter. C’est aujourd’hui aux valeurs fondamentales de la France que s’attaquent ces membres de la DTN et c’est autrement plus grave.

Ainsi, lorsque, après révélation de cette affaire, le sélectionneur de l’équipe de France Laurent Blanc considère dans une déclaration publique le vendredi 29 avril que la binationalité des joueurs est « un problème lourd et délicat », il stigmatise les millions de Français qui, pour de multiples raisons, détiennent une autre nationalité. Considérer que l’on ne doit former au sein du football français que des joueurs ne détenant qu’une seule nationalité et dont on est sûrs qu’ils ne partiront pas à l’étranger est la porte ouverte à toutes les discriminations. Le succès des Français à l’étranger est toujours un enrichissement et une fierté pour la France et non un problème.

En conséquence, la Fédération des Français à l’étranger du Parti Socialiste, particulièrement sensible aux conséquences désastreuses de toute banalisation de la discrimination en fonction des origines, demande à la Ministre des Sports Chantal Jouanno et au gouvernement de prendre, sur la base des rapports confiés au député Patrick Braouzec et à l’Inspection Générale de la Jeunesse et des Sports, toutes les mesures nécessaires afin que soient respectés au sein du football français comme ailleurs les principes et le droit de la République pour que le sport reste un outil d’épanouissement et d’émancipation pour tous.

La discrimination sous quelque forme que ce soit et le racisme n’ont pas leur place au sein de notre communauté nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.