Soutenez le PS

Adhérez au PS

Accès à l’audiovisuel pour les Français à l’étranger : observations et comparaison avec d’autres pays – Restrictions et Propositions

L’accès à la télévision française et en particulier celle du service public doit être examiné dans le cadre de deux régions : l’Europe et Hors Europe. Les Européens et par conséquent les Français de l’étranger résidant en Europe jouissent d’un accès théorique direct, techniquement parlant, à toutes les chaînes disponibles en France par des satellites diffusant un large choix de programmes destinés tout d’abord aux résidents en France.

Nous examinerons tout d’abord quel accès est disponible aux citoyens d’autres pays qui résident à l’extérieur de leur pays dont ils sont les citoyens. Ceci permettra de mettre en lumière les différentes solutions adoptées pour les citoyens d’autres pays résidant à l’étranger et les services que leur pays la mis en place pour leur permettre de rester en contact avec leur pays; ces services ne sont d’ailleurs pas la plupart du temps uniquement destinés à leurs compatriotes résidant à l’étranger. Ils s’adressent aussi à tout un chacun s’intéressant à la culture et à l’information des pays en questions

Nous examinerons ensuite la situation pour les Français de l’étranger par plateforme d’accès et régions. Ceci nous permettra de mettre en lumière les principales différences dans la fourniture de services audiovisuels destinés, ou non, aux Français de l’étranger.

A. Pour Comparaison : Accès à l’audiovisuel pour les resssortissants de pays étrangers vivant à l’extérieur de leur pays – Comment accèdent-il à la programmation de leur pays?

Espagne : les chaînes nationales, 1et 2, sont disponibles en direct sur l’Internet ainsi que la chaîne de sport du service public. Il y a des coupures occasionnelles, mais ces dernières, peu fréquentes, ne concernent que les programmes achetés à l’étranger. Une version internationale de ces deux chaînes, 1et 2, et la chaine continue d’information, Canal 24 Horas sont disponibles sur le satellite HotBird. Cette dernière est aussi disponible sur l’Internet soit par PC / Mac ou sur une application spéciale iPad. L’accès est quasi instantané est à haut débit. Tous les programmes sont disponibles pour « replay » sur toutes ces plateformes pendant une période de plusieurs semaines; sont exclues les séries étrangères.
Toutes les chaînes publiques de la Catalogne bénéficient d’un accès aussi facile par internet.

Belgique : tous les bulletins de nouvelles sont disponibles sur le site de la RTBF quelque soit l’appareil utilisé, PC, Mac ou iPad, iPhone, Android. Les bulletins de nouvelles sont aussi accessibles sur iPad directement sur le site Web sans avoir à télécharger l’application spéciale.
Il en est de même pour le service public en flamand. Une certaine confusion semble régner quand à la diffusion en direct des trois chaînes de la RTBF. Le site annonce que la diffusion en direct n’est possible que pour la Belgique moyennant un paiement de € 1,79 par mois sur iPhone ou iPad mais il est pour l’instant possible de le faire de l’étranger.

Canada : tous les bulletins d’information sont disponibles soit sur PC/ Mac ou par une application iPad gratuite. Les smartphones ont un accès plus limités. Il est par contre proposé pour environ € 2 de s’abonner à la chaîne de nouvelles en direct RDI. Le site tou.tv, similaire à pluzz.fr, propose des rediffusions accessibles à l’étranger et affixe un logo vert pour les émissions disponibles dans la région où l’on se trouve. Ceci évite d’avoir à naviguer plusieurs menus pour trouver l’émission recherchée. L’application iPad présente tous ces programmes en accès direct sans avoir à faire une recherche. L’accès est quasi immédiat et peut être transmis directement à un téléviseur de salon par l’Apple TV.

Scandinavie et Finlande : la Suède offre un accès gratuit sur iPad ou PC / Mac à toutes les séries de fiction produites dans un pays nordique et à tous les bulletins de nouvelles. Une partie de ces bulletins sont aussi directement disponibles par l’Apple TV. Il est par exemple possible de regarder une série islandaise récente avec des sous-titres en suédois. Certains programmes sont aussi disponibles sur son site en version sous titrée pour malentendants. Des arrangements similaires sont en place pour la télévision danoise publique et finlandaise. Cette dernière fournit aussi un service complet d’information à partir de sa chaîne destinée à sa minorité de langue suédoise (6% de la population)

Suisse : La Suisse fournit des cartes à ses resssortissants pour accèder aux chaînes nationales par satellite. Ces cartes sont réservées aux citoyens suisses.

Chine : toutes les chaînes de la télévision centrale CCTV et la plupart des chaînes des provinces et de Bejing TV sont disponibles en direct sur l’Internet, soit gratuitement avec parfois des connexions aléatoires ou sur la plateforme payante Kylin qui propose des bouquets allant de € 13 à € 20 par mois pour des bouquets comprenant plus de 50 chaînes. La plateforme permet. Une période d’essai gratuite de deux semaines pour tester la connexion ainsi que des imaes test pour en tester la fiabilité.

Taiwan : les principales émissions de la télévision publique sont presque toutes disponibles sur plateforme PC / Mac y compris toutes les fictions pour au moins deux semaines. L’accès sur iPad / iPhone est limité à certaines émissions semblables de format à C dans l’air.

B. Télévision française disponible ou accessible en Europe :


a. Satellite : un accès théoriquement limité au territoire français, en pratique facile à obtenir à l’étranger

La presque totalité des chaînes de la TNT sont disponibles par satellite pour les résidents en France. En théorie les cartes codées permettant leur réception ne sont disponibles qu’en France. Le chiffre de 3 m d’abonnés à leur diffusion par satellite, en théorie pour les téléspectateurs résidant dans des zones d’ombre non couvertes par la TNT terrestre semble exagéré. Presque tous les Français résidant en Europe connaissent plusieurs compatriotes qui sont revenus de France avec un décodeur et sa carte valable pour 4 années.
Le renouvellement ne peut se faire que pour une adresse en France métropolitaine sur paiement de € 15, mais se faire envoyer la carte à une adresse en France (d’où elle peut être réexpédiée) ne pose aucun problème. De plus, en remplissant le formulaire avec le pays de destination comme partie de la ville d’envoi il est possible de se faire envoyer la carte directement à l’étranger. S’agit-il d’un secret de polichinelle et les droits de diffusion sont-ils alors ajustés sur la base de ce chiffre de 3 m ? On est droit de le supposer car il serait difficile de croire que les diffuseurs ne se rendent pas compte de tous ces stratagèmes; chacun y trouverait alors son compte en terme de droits d’auteur et de recettes publicitaires élargies.

Services câblés

Les pays en partie francophones reçoivent la plupart des chaînes sur leurs réseaux câblés, comme en Suisse et en Belgique. Les autres pays doivent se content presque tout le temps de TV5 et de la version anglaise de France 24 auxquels s’ajoutent parfois la possibilité de recevoir Euronews (dont le siège est à Lyon) et le son en français. France 24 peine à s’installer sur les réseaux câblés dans sa version en langue française.

b. Accès Internet : Deux plateformes

Ordinateur de bureau (PC ou Apple)

les chaînes publiques ne diffusent d’accès facile sur leurs sites que principalement les bulletins de nouvelles. Il est nécessaire de passer par la plateforme pluzz.fr pour accèder aux autres émissions. Un récent remaniement du site de pluzz à mis en place un sous-menu, qui propose un choix des émissions accessibles à l’étranger; ceci à permit de mettre fin à l’agacement provoqué par la précédente version du site où le téléspectateur était soumis à une ou deux publicités pour ensuite voir apparaître un écran lui disant que le programme en question n’est pas disponible à l’étranger. Néanmoins la question est loin d’être « réglée ». Il est incompréhensible que des émissions, comme celles en créole de France Ô soient bloquées pour des raisons de droit d’auteur comme l’indique le site.
Par contraste, des émissions de France 3 en langue régionale sont disponibles librement sur toutes les plateformes, y compris sur la plateforme Apple TV.

Les administrateurs du site Pluzz / France2 ne rendent aucun documentaire, série ou fiction disponible depuis l’étranger et se permettent de montrer le message suivant suite à une recherche n’ayant affiché aucun résultat :

Il n’y a aucun résultat… Tentez à nouveau votre chance !

Rien ne vaut la recherche lorsqu’on veut trouver quelque chose.
J.R.R tolkien – Bilbo le Hobbit

Il n’est pas sûr que cette tentative d’humour soit un substitut au manque de programmes. Le terme de chance est certainement mal venu.

Téléphone intelligent (Smartphone) et Tablette (iPad principalement)

France télévision a créé une application iPad et iPhone pour ses nouvelles; le problème est qu’il s’agit d’une information par reportage, ou a la carte où il faut naviguer pour voir une information hachée en reportages de 30 secondes à 2 minutes. L’expérience de regarder le bulletin de nouvelles entièrement du début à la fin n’est pas proposée sur ces plateformes et le site web ne propose pas des bulletins compatibles techniquement. Il est plus efficace d’aller sur des sites de journaux comme Le Monde, Le Nouvel Obs.

Il est utile de rappeler que Apple a annoncé en novembre 2012 avoir vendu plus de 100 millions d’iPad.
On constate aussi qu’aucun programme de France 5 n’est accessible sur iPad ou iPhone, y compris l’excellente émission C dans l’air qui permet de se tenir au fait de l’actualité française et de l’analyser. Rappelons que la RTBF a adapté son site web pour y rend tous les vidéos compatibles avec cette plateforme; une solution empreinte de pragmatisme.

La chaîne Arte a récemment mis à disposition deux applications pour tablettes iPad. Une application ne permet que l’accès à certains programmes musicaux et est produite avec une interface bilingue allemand-français. L’autre application ne comporte qu’une interface en allemand, un état de choses assez étrange pour une chaîne qui affiche un bilinguisme parfait pour ses diffusions par la TNT ou le satellite. De plus cette application bloque presque 100% des programmes qu’elle propose quand on réside à l’étranger. Des émissions produites entièrement maison comme 28 minutes (actualité) sont bloquées. Ne sont disponibles semble-t’il que quelques émissions sur l’anniversaire du traité de l’Elysée. Même la mythique émission Karambolage est bloquée; pour droits d’auteur est-il affiché, nous n’avons pas réussi à trouver à qui ces droits ont été vendus. Par contre, l’émission est disponible en replay sur sa page Facebook, mais cela n’est pas indiqué dans l’application ou sur le site. Une situation très confuse pour un utilisateur.
Le plus frustrant pour un utilisateur est aucun système ne permet de savoir facilement quelles émissions ne sont pas bloquées. Les mêmes restrictions s’appliquent au site d’Arte.

C. Télévision française disponible ou accessible Hors Europe

Services Câblés

TV5 est pratiquement la seule chaîne de télévision disponible à l’extèrieur de l’Europe. Le travail continu depuis des années a pour résultat qu’il n’est plus nécessaire de faire connaître son existence mais plutôt de convaincre une compagnie de réseau câblé de la rendre disponible sur son réseau. Ainsi TV5 est disponible à Lewis dans le Massachussets, à Baton Rouge en Louisiane, à Taipei sur certains réseaux et dans de nombreux réseaux aux États-Unis et sur le réseau SKY au Royaume-Uni. Souvent son accès est payant car TV5 n’est pas en mesure de « payer » pour rendre son accès gratuit sur un service de base. La couverture de TV5 est mondiale par une présence sur de nombreux satellites, mais souvent l’accès en est crypté en réception directe.

Accès Internet

L’accès par internet est crucial car il est souvent le seul disponible. France 24, iTélé et BFMTV sont souvent les meilleurs moyens d’accès à l’information française. Ces trois chaînes sont très facilement accessibles sur smartphone ou iPad et leur accès est instantané. France télévision n’est par contre disponible facilement que sur plateforme PC / Mac, ceci ne permettant de retrouver facilement ce contenu sur la télévision du salon.

Résumé et Observations

La création de TV5 a été un événement important pour l’accès à la télévision française pour non seulement les Français de l’étranger mais pour tous les citoyens du monde attirées par la Francophonie. TV5 a été imité par 3SAT, une compilation similaire à TV5 pour les programmes des pays germanophones. Des projets similaires existent pour les pays lusophones.

TV5, chaîne francophone a su éviter les accusions de vouloir imposer une langue et une culture et a pu se présenter comme chaîne d’ouverture.
Néanmoins TV5, en l’état, ne répond que partiellement aux besoins croissants d’un audiovisuel vers l’étranger; la création d’un TV5 deuxième chaîne semble avoir été remise sine die. TV5 sert maintenant d’alibi pour ne pas avoir à mettre en place une véritable politique de développement d’une présence française et francophone télévisuelle au niveau mondial.

Il est souvent argumenté que la majorité des programmes français et francophones sont de toute façon disponible sur TV5 et qu’il n’est donc pas nécessaire de renforcer une présence télévisuelle française. La Belgique, par le biais de sa Communauté française (francophone belge) et prétextant des coupures budgétaires assez négligeables, a mis fin à sa chaîne satellite RTBF Sat. Le Canada se contente d’une portion réduite sur TV5 et la Suisse a mis en place un système de carte cryptée basée sur la citoyenneté suisse pour l’accès à ses chaînes nationales.

Les Français de l’étranger peuvent regarder leurs émissions politiques et la fiction « télé » sur TV5 mais avec une semaine de retard pour les grandes émissions d’information, ceci après avoir lu sur l’internet les réactions et une description du contenu de ces dernières. Il en résulte l’impression décevante de ne pouvoir regarder que du réchauffé.
Les grands événements gagnent à être vus presque en direct. Ils bénéficient d’une plus grande diffusion si leur diffusion n’est retardée que par la contrainte des fuseaux horaires.

Le principal succès de TV5 a été d’avoir réussi à assurer une présence sur un très grand nombre de réseaux câblés dans le monde.
Un développement d’une présence accrue de France Télévisions doit donc être vu en complément et non pas en opposition à TV5. Il serait dommage de détruire toute l’action positive de TV5. Une collaboration entre TV5 et France24 permettrait en parallèle d’assurer une présence de cette dernière sur les réseaux câblés.

Il est remarquable que ce sont des chaînes privées comme BFMTV, iTélé et Canal+ qui se sont adaptées le plus rapidement aux nouvelles plateformes d’accès. Ces trois chaînes ont compris les rythmes des spectateurs et leurs habitudes; tous leurs programmes sont disponibles soit en continu soit en accès immédiat sur les nouvelles plateformes de smartphones et de tablettes.

Le bloquage à l’accès aux sites de télévision sur Internet pour les résidents étrangers est relativement facile à contourner :

La raison principale de l’inertie face à l’accès aux émissions de France télévisions est probablement que les Français désirant réellement y avoir accès payent pour un service VPN qui permet de masquer l’adresse IP de leur ordinateur et faire croire que l’on réside en France. Ceux qui auraient exigé le plus énergiquement un service facile d’accès se tournent donc vers une solution technique dont la légalité n’est pas claire; laissant donc la grande majorité non-technophile dépendant du bon vouloir de France télévisions.

PROPOSITIONS

– un accès direct, éventuellement payant, en direct aux chaînes du service public sur Internet par un système sécurisé et par abonnement modique permettrait d’établir une meilleure information et relation entre les Français de l’étranger et l’actualité française.

– une plus grande transparence sur les blocages de droit d’auteur qui empêche certains programmes, non vendus à l’étranger, d’être en libre accès sur l’internet.

– une adaptation aux nouvelles technologies : accès aux tablettes, en particulier iPad pour refléter les habitudes changeantes des téléspectateurs de l’étranger. Rendre disponible la majorité des programmes (même si de portion congrue pour le moment) uniquement sur ordinateur de salon fait fi du fait que la télévision française est souvent regardée en famille et permet d’assurer une présence linguistique dans de nombreux foyers français et francophones à l’étranger. Le téléviseur occupe encore une place centrale physique et les tablettes peuvent très facilement s’y connecter ou y être complémentaires. Il en est tout autre des ordinateurs de salon ou portables qui nécessitent leur propre espace physique ou mental d’attention.

– Comme nous l’avons mentionné auparavant, une plateforme de plus de 100 millions d’iPad ne peut être exclue d’une politique de diffusion. L’iPad ou tablette similaire permet de ne pas être obligé de s’isoler, souvent dans une autre pièce, pour regarder la télévision en français et permet le partage avec le reste de la famille; un élément essentiel pour conserver le contact culturel et sociétal avec la France.
 Cette plateforme comprend 300 millions d’utilisateurs si on inclut les iPhones et iPod Touch. Ces derniers pouvant aussi « envoyer » le contenu vidéo en HD aux boîtes AppleTV reliées par un câble HDMI à une télévision HD.

– Le manque de programmes ou de chaînes destinées aux enfants et adolescents est criant.

– Il n’existe rien d’équivalent aux plateformes comme Netflix ou HBO accessibles depuis l’étranger et proposant une gamme étendue de films français ou encore francophones ou même européens. La part de films français sur Netflix est réduite à peau de chagrin. La proportion de Français s’abonnant à des services comme Netflix augmente sans cesse car elle est facile à mettre en œuvre sur une connexion internet même de débit moyen.

TV5 : Quelques programmes sur TV5 ne peuvent que servir d’alibi à un manque véritable d’action et de direction à une politique de présence télévisuelle destinée à la jeunesse.

– développer une stratégie et fournir les moyens à TV5
 pour qu’elle soit disponible en service de base
– rendre accessible les émissions d’information en direct ou en léger différé
– examiner la mise en place d’un TV5 deuxième chaîne, fiction et programmes destinés à la jeunesse

– Les dirigeants du service public semblent méconnaître les besoins des Français de l’étranger. Les Français de l’étranger disposent d’un vote et de représentants issus du suffrage universel et ont donc acquis un droit de regard plus que jamais légitime sur les politiques les concernant. Il est impératif de communiquer cette nouvelle réalité aux instances de l’audio-visuel en français. Une concertation se doit d’inclure ARTE qui est un symbole important de la présence française, allemande et européenne. Une présence d’ ARTE en Asie serait un symbole important de la culture européenne et française et des progrès accomplis dans la réconciliation et le projet européens.

– RFI en FM : Finalement un développement de la diffusion en bande FM ordinaire de RFI a rencontré un certain succès avec des émetteurs installés dans plusieurs villes du monde y compris en Europe (par exemple en relai direct à Berlin, Bucarest, Cluj, Cralova (Roumanie), en reprises partielles à Athènes et aussi en PO / AM, fréq. 665 dans toute la Grèce).

– . Il est décevant que par exemple à Dublin la demande d’une licence ait été refusée par deux fois sans aucune explication. Une politique d’accords culturels réciproques est sans doute une des voies à explorer. Le site de RFI annonce que : « RFI possède le plus grand réseau FM du monde avec 168 émetteursdans 71 pays (nov. 2010).
 »

Henry Leperlier
PS Dublin
janvier 2013

——

Ce texte est un « point de vue » et ne doit pas être considéré comme la position officielle de la FFE-PS

3 commentaires

  1. par Pierre-Jacques de Fortmont - 4 septembre 2013 à 12 h 33 min

    j’ai acheté en France un décodeur haut de gamme canal sat, avec carte gratuite pour 5 ans. Je réside au Maroc, pendant environ 10 mois j’ai reçu toutes les chaînes de canal sat en haute définition. Et puis petit à petit toutes les chaînes ont été cryptées et je n’ai plus reçu aucune chaîne par le satellite astra (celui de canal sat). Impossible de me faire débloquer la situation, ni par le vendeur français du décodeur (Auchan Cognac) ni par canal sat (ils ne s’occupent que des abonnements payants). je considère que c’est une arnaque. Et que nous sommes privés du droit élémentaire à l’information française. D’où vient le blocage des chaînes de canal sat, je suppose de France, et les fameuses cartes gratuites de cinq ans doivent être programmées pour s’arrêter au plus vite. Je ne peux même pas prendre un abonnement à canal sat, mon décodeur acheté en France n’est pas compatible, il me faudrait acheter une « box » de canal sat. Chercher l’erreur…

    • par Henry Leperlier, Conseiller consulaire, Dublin - 1 octobre 2014 à 12 h 59 min

      Merci Pierre-Jacques. Ayant été désigné Chargé de mission pour ce dossier par le Bureau de la FFE. J’essaie de faire progresser ce dossier. Les ministères à Paris ne semblent pas être au courant du blocage mis en place par France Télévisions; et France Télévisions se garde bien de le leur dire.
      Le problème de carte est sans doute dû à une carte qui n’était pas valable pour 5 ans mais pour un an. Je suppose qu’elle avait été activée deux mois auparavant.
      Il y a maintenant un nouveau secrétaire aux Français de l’étranger, Matthias Feckl et une nouvelle ministre de la Culture, Fleur Pellerin à qui nous avons enfin pu faire savoir que pluzz.fr était bloqué à l’étranger. Il faut espérer du mouvement sur ce dossier et le pousser le plus possible. Il serait aussi utile que les Français à l’étranger, et autres, puissent s’abonner légalement à Canal +. Un dossier complexe car les droits d’auteur pour séries américaines sont férocement négotiés et font partie du catalogue de Canal+.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.