Soutenez le PS

Adhérez au PS

Une votation dans la droite ligne des idées nauséabondes de Marine le Pen

Les membres de la Fédération des Français de l’étranger du Parti Socialiste ont pris connaissance du résultat de la votation du 9 février dernier sur la «fin de l’immigration de masse ». La courte majorité obtenue pour la proposition du parti populiste de droite UDC de Toni Brunner est un signe de repli regrettable et très dommageable pour l’image du pays et de sa place sur le continent européen.

« La Suisse, comme de nombreux autres pays européens est un pays d’immigration où les nouveaux arrivants ont sans cesse apporté de la richesse et ont contribué massivement au développement du pays. Un vote comme celui ci est, comme en France avec Marine le Pen, le signe indéniable d’une forme de pourrissement politique que nous combattons et rejetons avec force» souligne le Premier secrétaire Fédéral de la Fédération Boris Faure.

Pour Gabriel Richard-Molard, le secrétaire fédéral à l’Europe de la Fédération cette votation pose un problème beaucoup plus important qui est l’inclusion future de la Confédération helvétique dans l’espace Shengen. Pour lui : «  De telles dispositions, même uniquement motivées sur la peur, la démagogie et le populisme, entraine des conséquences graves pour la Confédération dans son ensemble et son intégration naturellement dans l’espace de libre circulation des personnes naturellement mais également des biens et des capitaux. Nous sommes en cela, totalement solidaires du Parti Socialiste Suisse de Christian Levrat et nous voyons pour le continent plus d’Europe comme la solution et non le problème. »

La Fédération des Français de l’étranger du Parti Socialiste se compose de tous les socialistes français domiciliés à l’étranger. Elle regroupe ses quelques 3000 militants dans 120 sections de part le monde. En Suisse, la Fédération est particulièrement active et anime le débat public pour les quelques 160 000 français résidents sur le territoire de la Confédération helvétique.

Boris Faure                                                                                     Gabriel Richard-Molard

Premier secrétaire fédéral FFE                                             Secrétaire fédéral Europe FFE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.