Soutenez le PS

Adhérez au PS

Dakar, un rassemblement militant réussi — Un appel à l’éthique affirmé solennellement

Une primaire placée sous le signe de l’éthique et du rassemblement

Les militants en compagnie de tous les sénateurs et sénatrices FFE-PS, Jean-Yves Leconte, Claudine Lepage, Richard Yung et Hélène Conway-Mouret, Christian Akindès, secrétaire de section de Dakar et Boris Faure, premier fédéral, présents pour la rencontre de Dakar


Une organisation  de qualité

« Je remercie au nom de la FFE tous les militantes et militants présents à Dakar pour ce moment unitaire. Des remerciements tous particuliers à Christian Akindes, maître d’oeuvre d’une organisation  de qualité et à Hassan  Bahsoun, Conseiller consulaire des Français(e)s du Sénégal.

Amitiés socialistes
Boris Faure
1er secrétaire fédéral FFE PS »


Des primaires dignes, équitables et démocratiques

« Au moment où s’éteignent les lampions de la Coordination de Dakar, je tiens à vous exprimer à tous mes remerciements et mes félicitations pour sa tenue et,  je crois, sa réussite.  Par le nombre des participants (60)  : nos 4 sénateurs socialistes, notre premier secrétaire fédéral, des délégations de Dakar, Thiès et de la plupart des sections de la 9e  dont plusieurs conseillers consulaires.  Par la qualité des échanges et des débats,  qui ont porté sur des thèmes essentiels  : sécurité, santé, scolarité, social, coopération, questions consulaires, élections 2017.

Les Candidats à la candidature (de gauche à droite) : M’jid El Guerrab, Ali Soumaré, Chokri Boughattas, Madeleine Ngombé, Didier Lebret, Guy Boulet, Jean-Luc Lebras

Un compte-rendu détaillé de ces journées suivra incessamment mais, on peut déjà acter les points suivants :

1.       L’accord du National pour l’organisation d’une primaire afin de désigner le(la) candidate au poste de député de la 9e. Merci à tous ceux qui ont contribué à ce résultat : l’appel de Sousse, l’ensemble des camarades  de la  9e et  Boris Faure qui a mis tout son poids de Premier fédéral dans la balance. Ce seront des primaires dignes, équitables et démocratiques . Sept candidats à la candidature se sont

présentés brièvement.

2.       La prise de conscience du risque de perdre les élections à venir et de la nécessité pour toute la gauche d’avoir un comportement responsable,  à la hauteur de ce risque et de se mettre dès maintenant en ordre de marche et de bataille. Rassemblement ! François Mitterrand disait que pour gagner on rassemble d’abord sa famille et après on s’élargit.

3.       L’esprit de camaraderie qui a présidé à ces trois journées de travaux et d’échanges

 En marge de cette coordination nous avons vécu un moment fort : la rencontre dans un hôtel de la place avec le Premier Ministre Manuel Valls, en visite à Dakar et qui nous a  accordé trois quarts d’heure de son temps précieux. Après avoir répondu à notre mot de remerciements, il s’est soumis  aux questions de plusieurs camarades. Je crois que nous sommes sortis agaillardis de ces échanges.

 Il nous faut à présent, ne pas laisser retomber le soufflet : mobiliser les camarades, poursuivre la campagne de réadhésions en ciblant ceux qui se sont éloignés de nous ces années-ci, planifier les prochaines campagnes électorales etc. Ne laissons pas la France à cette droite frileuse, repliée sur elle-même, clivante qui menace notre cohésion sociale. A son slogan  » Tout pour la France », opposons-lui le nôtre :  » la France pour tous les Français » de toutes  origines, qu’elles remontent à Vercingétorix ou à hier seulement   ( une nation « c’est un commun vouloir de vie commune  » disait Senghor dans la lignée de Renan), de toutes races, de toutes religions,  et surtout les Français les plus fragiles, les plus démunis. Brandissons comme un étendard nos valeurs de gauche

 Amitiés socialistes

Hassan Bahsoun
section de Dakar
Conseiller consulaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.