Soutenez le PS

Adhérez au PS

Portraits de binationaux

Les attentats du 13 novembre 2015 ont entraîné une suspicion injustifiée à l’égard des binationaux.

Cette méfiance est alimentée par les photos de djihadistes que les média relaient depuis deux mois et que des partis souhaitent assimiler à la bi-nationalité. Ces visages ne représentent pas les binationaux. Les binationaux ne sont ni des traîtres, ni des terroristes potentiels, mais l’un des rares résultats positifs de la mondialisation, des garants de paix et des ambassadeurs culturels. Ils sont la cible du terrorisme au même titre que les « mononationaux » et devraient être protégés par la loi et non discriminés par celle-ci.

Bien que la mention « binationaux » ne figure plus dans le projet de réforme constitutionnelle, le maintien de la « déchéance de nationalité » n’écarte pas le risque d’inégalité des citoyens devant la loi. En effet seuls les binationaux sont menacés, les « mononationaux » ne pouvant devenir apatride.

Dans le cadre du débat sur la « déchéance de nationalité », l’Observatoire International des Militants publie une série de portraits de citoyens français binationaux résidant au quatre coin du monde. Entre les repas de familles qui prennent des allures de négociations internationales et les efforts de tous les jours pour rapprocher deux cultures, nous vous invitons à découvrir quels sont les rapports des binationaux avec leurs nations et surtout quel sont leurs messages pour les parlementaires français.

Amitiés socialistes
L’Observatoire International des Militants

La Fédération des Français à l’étranger

LIRE LES PORTRAITS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.