Soutenez le PS

Adhérez au PS

PRIMAIRES CITOYENNES : BILAN DE NOS RÉFORMES

Madame, Monsieur,
Chères et chers compatriotes de l’étranger,

Dans moins de six mois, vous allez être appelé·e·s à élire un·e président·e de la République et le mois suivant, votre député·e.

Nous vous  encourageons à être nombreux à participer aux primaires citoyennes de gauche des 22 et 29 janvier 2017 pour choisir un·e candidat·e à la présidentielle qui saura proposer un projet capable d’unir les Français·e·s au lieu de les diviser.

C’est grâce au vote électronique que vous pourrez, en tant que Français·e·s de l’étranger, faire votre choix fin janvier. Nous vous communiquerons dans les jours à venir les modalités précises de participation à ce vote qui nécessitera une pré-inscription de votre part.

Nous vous conseillons d’ores et déjà de vérifier votre inscription sur la liste électorale du consulat de votre résidence. Vous aurez jusqu’au 31 décembre 2016 pour vous inscrire sur cette liste, s’inscrire avant le 31 décembre 16 ne permet pas de voter, hélas, à la primaire, mais permet de voter pour les échéances électorales de 2016.

INSCRIPTION PRIMAIRES CITOYENNES ICI

En plus de cet appel à la participation aux primaires, nous vous proposons, à travers cet envoi, un bilan de nos réformes et des perspectives pour le prochain quinquennat.

Le projet politique de la Fédération des Français de l’étranger du Parti socialiste (FFE PS) est le résultat du travail collaboratif de ses militant·e·s. Il s’intitule : Français·e·s de l’étranger, aller plus loin ensemble.

Les cinq dernières années ont été cruciales pour les Français·e·s de l’étranger. Pour la première fois, elles et ils ont été représenté·e·s en même temps par des député·e·s à l’Assemblée nationale et des sénatrices et sénateurs au Sénat.

Depuis 2012, nous avons œuvré dans l’urgence pour rétablir une égalité entre Français·e·s de France et de l’étranger qui avait été brisée par la droite, nous considérant toutes et tous comme des exilés fiscaux. Nous avons agi pour simplifier et moderniser l’action consulaire, pour valoriser l’enseignement français à l’étranger, pour être aux côtés des forces vives et protéger les plus démuni·e·s et pour renforcer la démocratie en permettant aux Français·e·s de l’étranger d’être, par le vote électronique et le consulat numérique, des citoyen·ne·s à part entière.

Ce programme constitue notre feuille de route pour les campagnes à venir. Il contient nos principales propositions pour approfondir les réformes déjà menées, se doter d’objectifs réalistes et d’engagement précis, afin de répondre au mieux aux besoins de nos compatriotes qui résident hors de France.

Les 500 000 suppressions de postes de fonctionnaires annoncées par le candidat de droite François Fillon, ultra-conservateur économiquement et socialement, pourraient engendrer des conséquences dramatiques pour le ministère des Affaires étrangères, en déstabilisant notre réseau consulaire, en entamant les effectifs de personnels enseignants dans les établissements scolaires, en condamnant certains instituts culturels à la fermeture, et en amputant gravement nos capacités d’action diplomatique.

Or, notre pays a besoin de stabilité, d’un service public performant et pas de propositions démagogiques qui dresseront les citoyen·ne·s les un·e·s contre les autres en faisant croire que certain·e·s travaillent et d’autres non.

Nous avons besoin, avant tout, de rassemblement et d’unité.

Nous vous proposons donc d’être nombreux à participer aux primaires citoyennes de gauche des 22 et 29 janvier 2017, nombreux à découvrir notre projet pour les Français·e·s de l’étranger.

Nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires et propositions, et à rejoindre le Parti socialiste pour être aux côtés des candidat·e·s qui nous représenteront sur les campagnes électorales à venir.

En vous souhaitant une bonne lecture, et de bonnes et chaleureuses fêtes de fin d’année.

Au nom de l’équipe fédérale
Boris Faure – Premier secrétaire fédéral

Contact

Adhésion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.