Soutenez le PS

Adhérez au PS

#Make Lobbies Great Again

Le nouveau ministre de l’Agriculture Didier Guillaume n’aura pas attendu longtemps pour prouver, s’il le fallait encore, que la décision de Nicolas Hulot de quitter le gouvernement était bien fondée. Après avoir été porte-parole du lobby des chasseurs, le voilà donc porte-parole des lobbies agricoles, quitte à mettre la santé des citoyens français en danger.

3 jours après sa nomination, voilà donc que Didier Guillaume réclame des preuves de l’impact des pesticides sur la santé !

Ce ne sont pourtant pas les études qui manquent sur cette question. De nombreux travaux tendent à montrer l’implication des pesticides dans la survenue de certaines pathologies.

En juin 2013, l’Inserm a publié une synthèse d’études basée sur trente ans de travaux épidémiologiques et toxicologiques, menés sur une population professionnelle. Le rapport met en évidence une quinzaine de pathologies démontrant, notamment, le lien entre l’utilisation de pesticides et la maladie de Parkinson ainsi que plusieurs types de cancers. La synthèse établit également un lien entre l’exposition pendant la grossesse et la survenue de tumeurs cérébrales, de leucémies, de malformations congénitales ou encore de troubles neurodéveloppementaux chez leurs enfants. Les reportages ne cessent d’alerter sur les dangers des pesticides. Le Monde alertait encore la semaine dernière sur des intoxications en Maine-et-Loire.

Plutôt que d’être dans l’action et d’entendre l’appel à la mobilisation lancé par Nicolas Hulot le mois dernier, le ministre du président Macron préfère feindre l’ignorance et ainsi repousser toute décision sur les questions écologiques et sanitaires. Combien d’intoxications, combien de morts ou de bébés malformés avant l’interdiction de ces pesticides dangereux ? Des alternatives plus douces et respectueuses de notre santé et de l’environnement existent pourtant mais il faudrait pour cela un président et des ministres fort face aux lobbies. Pas pour ce quinquennat.

Stéphane Mukkaden

@StephMukkaden

Secrétaire fédéral de la FFE – PS à la Transition écologique et sociale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.