Soutenez le PS

Adhérez au PS

CÉCILIA GONDARD : le 26 mai 2019, allons voter pour la liste ENVIE D’EUROPE

Chèr·e·s concitoyen·ne·s,

Je suis heureuse de pouvoir m’engager pour cette élection, en tant que citoyenne, en tant que militante politique et associative, en tant qu’élue locale pour les Français de l’étranger, en tant que responsable des questions d’égalité femmes-hommes, pour la liste Envie d’Europe.

 

Mon engagement européen s’inscrit dans la lignée de mon engagement auprès des Français de l’étranger. À l’Assemblée des Français de l’étranger, nombreux sont les sujets qui appellent à une réponse européenne ou voire relevant de la gouvernance mondiale. Que l’on parle des consulats européens, de développement durable, de double-taxation et de lutte contre l’évasion fiscale, de libre circulation des citoyens, de transferts de droits de chômage ou à la retraite… L’Europe touche le quotidien de toutes les Françaises et tous les Français qui habitent dans l’Union européenne, mais également au-delà. Car la nécessaire puissance d’une Europe unie capable de porter un modèle écologique social et de défendre l’État de droit en son sein comme sur la scène internationale apparait, pour nous Français de l’étranger, comme essentielle.

Nous ne pourrons relever les grands défis de notre temps seuls, et nous ne pourrons les dépasser avec une Europe de droite ou d’extrême droite. Deux conditions doivent ainsi être réunies : avoir une Europe forte et unie d’une part, avoir une Europe de gauche qui fasse de la lutte contre le dérèglement climatique et la disparition de la biodiversité, de la lutte contre les inégalités et de la lutte contre la toute-puissance des multinationales et de la finance face aux États et aux citoyens.

Le populisme n’est pas la seule alternative au capitalisme libéral, et inversement. Ces discours portés par le RN et En Marche découragent les citoyens d’aller aux urnes, et une partie grandissante de citoyens se mobilise en dehors de l’arène démocratique. Nous devons porter leurs combats au parlement européen pour la prochaine législature.

Car c’est d’un changement de paradigme dont nous avons besoin : prendre acte que les idéologies du XXème siècle ne répondent plus aux enjeux d’aujourd’hui, entendre les jeunes qui marchent pour le climat et porter leur voix au Parlement européen, remettre la démocratie, l’humanisme, la solidarité, l’égalité, l’éducation et la culture au cœur de notre projet européen.

C’est pourquoi le 26 mai 2019, allons voter pour la liste ENVIE D’EUROPE.

Amitiés solidaires.

Cécilia Gondard.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.