Soutenez le PS

Adhérez au PS

MICHAEL VINCENT — CANDIDAT aux ÉLECTIONS EUROPÉENNES AVEC ENVIE D’EUROPE

Cher-es ami-es,
Je m’appelle Michael Vincent, j’ai 30 ans et je travaille à Bruxelles sur les questions de stabilité financière. J’enseigne également l’histoire des crises financières à la Sorbonne à Paris.
Je suis heureux de porter les couleurs de la liste Envie d’Europe à l’élection européenne de mai 2019 portée par Raphaël Glucksmann, et remercie chaleureusement les camarades du Parti Socialiste qui m’ont accordé leur confiance. Il s’agit pour moi d’apporter ma motivation et mon expérience à cette liste dans la continuité de mon engagement politique et européen, en portant la jeunesse et le renouvellement.
J’ai le sujet de la finance à coeur, notamment en ayant publié « le banquier et le citoyen », essai vulgarisant ce sujet si technique pour enfin le rendre au citoyen puisque la crise financière nous a coûté à tous.
Je constate que le sujet de la crise financière, alors qu’elle a tout juste 10 ans, est déjà un non-sujet. Je crois pourtant que les élections européennes doivent être l’occasion de débattre de la place de la finance dans nos économies et dans nos vies. Les générations précédentes ont construit le marché unique et la monnaie unique pensant que la convergence politique et que la solidarité viendraient mécaniquement. Force est de constater que ce n’est pas le cas et c’est à notre génération de porter ce combat.

En Europe, il n’y aura pas de stabilité financière, économique, ou politique sans solidarité ! Que ce soit pour le bien être des européennes et des européens dans leur quotidien, ou pour mieux se préparer aux crises financières.
Cette solidarité passe par la création d’une Europe qui protège, par une lutte contre la concurrence et l’évasion fiscale au sein de la zone euro, et par l’établissement d’un véritable budget de la zone euro qui permette une relance et un investissement public important dans la transition écologique. Laisser les marchés seules à bord c’est continuer de créer une écologie à deux vitesses qui ne profitera pas à tous. C’est la seule condition avec laquelle on pourra lutter efficacement contre les inégalités.
L’ONG Finance Watch, lobby des citoyens face aux banques, a rédigé un rapport analysant les différents programmes des partis européens dans ces élections, concluant que le programme qui mettait le plus la finance au service de la société était le programme des sociaux-démocrates et donc en particulier de la liste envie d’Europe. Une belle reconnaissance du sérieux de nos propositions.
Je vous le dis donc tout simplement : le 26 mai prochain votez pour une liste qui portent vos intérêts en votant Envie d’Europe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.