Soutenez le PS

Adhérez au PS

Qui sommes-nous?

La Fédération des Français à l’Étranger rassemble des socialistes français établis dans plus de 100 pays du monde, militants de la paix, de l’intégration européenne et de la solidarité internationale sous toutes les latitudes où ils vivent. Elle compte près de 2000 adhérents et plus d’une soixantaine de sections constituées sur tous les continents.

La Fédération est née en 1983 de la volonté, après l’élection de François Mitterrand, de porter de manière organisée, comme dans les départements en métropole et outre-mer, la cause et les propositions du Parti Socialiste auprès de nos compatriotes à l’étranger. Depuis 1979 et la première élection du Parlement européen au suffrage universel, les Français à l’étranger peuvent en effet voter dans les centres de vote à l’étranger.

L’année 2011 a vu la fédération organiser avec succès les primaires citoyennes à l’étranger : plus d’une quarantaine de bureaux de vote ont été ouverts permettant à nos compatriotes de choisir un candidat socialiste pour la Présidentielle.

La victoire de François Hollande en Mai 2012 a été pour tous la promesse d’un changement de politique après des années de sacrifice des services publics à l’étranger et de décisions profondément inégalitaires, comme la mise en place de la « prise en charge » dans les lycées français qui bénéficiait avant tout aux plus fortunés.

Nos compatriotes de l’étranger possèdent aujourd’hui une représentation parlementaire complète, à l’Assemblée nationale et au Sénat. Nos compatriotes ont choisi d’envoyer sept parlementaires socialistes à l’Assemblée nationale: Axelle Lemaire dans le 3ème circonscription (nommée Secrétaire d’État au Numérique dans le gouvernement de Manuel Valls, Christophe Premat la remplaça), Philip Cordery dans la 4ème circonscription, Arnaud Leroy dans la 5ème circonscription, Pierre-Yves Le Borgn’ dans la 7ème circonscription et Pouria Amirshahi dans la 9ème circonscription et un élu vert siéger au Palais Bourbon. Au Sénat, nous pouvons compter sur Hélène Conway-Mouret (ancienne ministre déléguée chargée des Français de l’étranger dans le gouvernement Jean-Marc Ayrault), Claudine Lepage, Richard Yung et Jean-Yves Leconte.

Le choix des parlementaires comme de la Fédération c’est de ne pas considérer les Français à l’étranger comme en exil, temporaire ou définitif, de la vie politique nationale. Bien au contraire, loin ou proche par la géographie, les Français à l’étranger sont au centre de l’échange et des projets citoyens.

Parce que la présence française à l’étranger est un atout pour la France, la Fédération se bat pour que les français de l’étranger puissent être partout identifiés comme des ambassadeurs de notre diplomatie économique et francophone, sans pour autant que l’on occulte leurs difficultés propres.

Voir les français de l’étranger comme ils sont, dans toute leur diversité, aider à ce que la « mobilité internationale » choisie par un nombre toujours plus important de nos compatriotes s’inscrive au mieux dans chaque projet de vie, valoriser la « bi nationalité » et la multi-appartenance culturelle, voici quelques uns de nos objectifs politiques permanents.

Si vous aussi vous avez envie de rejoindre ces militants socialistes à l’étranger, contactez nous.

 

Comment fonctionne la Fédération ?

 

 

La Fédération en photos..au fil des ans…